Retour

Dernière soirée sur la route pour Opération Nez rouge

Quelque 1500 bénévoles d'Opération Nez Rouge participeront ce soir à un dernier blitz de raccompagnements. Pour l'organisme, cette dernière nuit d'activités représente « tout un défi logistique ».

Le porte-parole de l’organisme, David Latouche, rappelle que chaque année, les fêtards sont habituellement très nombreux à contacter l’organisme « au même moment » à l’occasion du Nouvel An.

« Après minuit, tout le monde appelle en même temps. Les gens devront être patients, parce qu’il risque d’y avoir de l’attente ce soir », souligne M. Latouche.

Pour ce qui est des opérations, c’est la nuit la plus difficile à organiser.

David Latouche, porte-parole d'Opération Nez rouge

M. Latouche rappelle que le meilleur moyen de prévoir un raccompagnement est de télécharger l’application d’Opération Nez rouge.

« Notre application, partout où vous êtes au pays, vous donnera le numéro de téléphone pour rejoindre le service dans votre région, mais surtout le temps d’attente », explique-t-il.

En période de grande demande, le temps d’attente peut varier entre 45 minutes et 90 minutes, ajoute M. Latouche.

Bénévoles toujours recherchés

Dans plusieurs grands centres urbains, des bénévoles peuvent toujours s’inscrire pour cette dernière soirée de raccompagnement. « Les gens peuvent devenir facilement bénévoles en se rendant sur notre site Internet », rappelle M. Latouche.

L’organisme estime que 2500 raccompagnements seront effectués par près de 300 équipes en cette soirée du 31 décembre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine