Retour

Derniers préparatifs avant de célébrer la fête nationale à Québec

À quelques heures des célébrations de la fête nationale, les artistes ont foulé la grande scène des plaines d'Abraham pour des répétitions. Les derniers préparatifs s'organisent pour offrir un spectacle haut en couleur.

La soirée sera orchestrée par trois animateurs : Grégory Charles, Garou et Isabelle Boulay.

« C’est un party de famille, c’est une affaire qu’on fait ensemble. On représente vraiment toutes les générations [...] Je trouve qu’on représente bien ce qu’il y a de plus beau au Québec, cette espèce de pluralité, d’ouverture et de tendresse », souligne Grégory Charles.

Pour Isabelle Boulay, animer le spectacle de la fête nationale sur les plaines d’Abraham est un honneur.

« Quand j’étais étudiante au Cégep Limoilou et que je venais sur les plaines, j’étais loin de me douter que j’allais y poser les pieds pour faire mon métier et pour m’exprimer », dit-elle.

La météo devrait collaborer samedi. La journée débutera sous le soleil, ennuagement prévu en mi-journée et un ciel couvert en soirée.

Pour tous les goûts

« On a une vingtaine d’artistes qui vont venir égayer la fête nationale et on a évidemment très hâte à ce spectacle qui est pour tous », indique Étienne Alexis-Boucher, président du Mouvement national des Québécois.

Corneille célébrera sa première fête nationale sur les plaines. « C’est un genre de baptême à plusieurs niveaux pour moi », dit-il.

Alain Lapointe et François Jean, membres originaux des BB, vont livrer pour leur part un hommage à Patrick Bourgeois, décédé l’an dernier des suites d’un cancer.

Son fils, Ludovick Bourgeois ne sera pas sur place, mais il participera à l’événement à distance.

Sécurité

Pour l’instant, aucune zone dédiée aux piétons n’est prévue. Si l’affluence est trop grande, des mesures seront prises, précise le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

« Il n’y a pas de périmètre en tant que tel, donc les gens peuvent se promener en ville comme n’importe quelle autre journée », indique le porte-parole David Poitras.

La consommation de boisson alcoolisée n'est pas tolérée sur la place publique, rappelle-t-il, « sauf dans les endroits où on peut s’en procurer et consommer sur place ».

Les parapluies, les bouteilles de vitre et les gourdes sont interdits sur le site. Les bouteilles de plastique sont autorisées, mais elles doivent être vides au moment d’entrer sur les plaines.

« Si vous apportez une bouteille de plastique pleine, la sécurité devra la vider à l’entrée, mais vous la remettra par la suite », indique Étienne Alexis-Boucher, président du Mouvement national des Québécois.

Plus d'articles