Retour

Des accès au fleuve entre Maizerets et la chute Montmorency

Le développement le long du fleuve Saint-Laurent entre le domaine de Maizerets et le parc de la Chute-Montmorency devrait comprendre une série d'initiatives comme l'aménagement de « points d'observation » pour mettre en valeur le littoral dans le secteur est de Québec.

La Commission de la Capitale-Nationale (CCN) et la Ville de Québec ont présenté ce matin leur vision du développement de ce tronçon de 8 km qui devrait être aménagé dans les prochaines années, en continuité avec la promenade Samuel-De Champlain.

Les travaux envisagés comprennent la bonification du réseau piétonnier et cyclable du secteur, la création de points d'observation et de belvédères, de passerelles et de quais et la mise en valeur des milieux naturels.

À la différence des trois premières phases, le dernier segment ne sera pas constitué d'un sentier pédestre et cyclable continu, mais plutôt d'une série de « points de rencontre » avec le fleuve, comme des parcs ou des belvédères, explique directrice générale de la CCN, Françoise Mercure.

« Ce n'est pas une promenade linéaire un peu comme les autres promenades. Il s'agit de points de rencontre avec le fleuve et ce sera peut-être réalisé en différentes phases. »

Après la phase 3 de Samuel-De Champlain

Aucun échéancier n'a pour le moment été établi pour la mise en valeur de ce segment vers le pont de l'île d'Orléans. La Ville de Québec réserve 2 millions de dollars dans son Programme triennal d'immobilisations pour démarrer les études de faisabilité, identifier les projets réalisables le plus rapidement possible et déterminer un échéancier.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, espère que les travaux seront lancés lorsque la 3e phase de la promenade Samuel-De Champlain sera achevée.

« On met 2 millions, c'est pour qu'on enclenche le projet pour qu'aussitôt que les travaux de Samuel-De-Champlain 3 sont terminés, qu'on commence ceux-là. C'est mon échéancier. »

Les travaux de la phase 3, entre la côte de Sillery et la côte Gilmour, seront amorcés l'an prochain et s'étireront sur 4 ans.

Le coût total du projet entre Maizerets et le parc de la Chute-Montmorency n'a pas encore évalué. Il dépendra des étapes de réalisation et des échéanciers.

Le maire de Québec souligne que lorsque les travaux seront terminés, la ville offrira 24 km d'accès au fleuve Saint-Laurent, de la plage Jacques-Cartier au pont de l'île d'Orléans.

Quelques aménagements proposés dans le plan de mise en valeur du littoral est :

Ci-dessous, vidéo de la Commission de la Capitale-Nationale sur le plan directeur du littoral est.

Plus d'articles

Commentaires