Sept artistes de Charlevoix lancent une exposition extérieure à Baie-Saint-Paul afin de sensibiliser les grands dirigeants de la planète, réunis dans le cadre du Sommet du G7, aux enjeux environnementaux actuels et futurs.

Un texte d'Anne-Josée Cameron

Le collectif 7 jours d'avance s'est formé l'hiver dernier à l'invitation du peintre et ancien député péquiste Camil Bouchard. Sept artistes de la région de Charlevoix ont donc uni leur voix pour témoigner de leur attachement au fleuve Saint-Laurent et à la région qu'ils habitent.

« C'est une façon pour nous, les artistes et les citoyens, de leur parler de notre environnement, de notre écosystème, du fleuve Saint-Laurent », explique le porte-parole du collectif, Humberto Pinochet.

« On entend souvent des promesses des politiciens concernant des projets d'avenir, comme quoi on va préserver la nature, nos espèces, mais souvent ces promesses ne sont pas tenues. Nous, on veut manifester, avec notre art, notre inquiétude », résume le peintre.

Prendre la parole

Pour les artistes du collectif, il fallait prendre la parole. Selon Humberto Pinochet, les artistes sont aussi des citoyens. « On n'a pas juste la responsabilité des créateurs, soutient l'artiste. Il faut parfois s'engager, prendre la parole pour la communauté, faire part de ses inquiétudes et donner de l'espoir. »

7 jours d'avance, une exposition

L'exposition débutera sept jours avant la tenue officielle du Sommet du G7. Le nom du collectif, qui est également le titre de l'exposition, évoque la nécessité de prendre les devants, de poser des gestes et de réfléchir aux menaces qui pèsent sur l'environnement.

Chaque artiste a offert une œuvre inspirée de Charlevoix. « On parle souvent de la lumière de Charlevoix, raconte le porte-parole. Ce panorama extraordinaire est directement lié au fleuve, qui est le fil conducteur de l'exposition. On espère vraiment sensibiliser les visiteurs avec cette exposition », conclut Humberto Pinochet.

Les invitations aux dirigeants ont été envoyées. Il ne reste plus qu'à attendre les visiteurs.

Rendez-vous dès le 1er juin à Baie-Saint-Paul, sur le trottoir déambulatoire de la Maison du développement durable Habitat 07.

Plus d'articles