Retour

Des automobilistes favorables au SRB, métro ou tramway

La présentation des mémoires sur un projet de système de transport collectif à Québec s'amorce aujourd'hui à l'hôtel de ville. En marge de l'exercice, le CAA-Québec révèle que 81 % de ses membres dans la région de Québec sont en accord avec la mise en place d'un service rapide par bus (SRB), un métro ou un tramway.

Selon un sondage, la moitié des répondants affirment qu'ils utiliseraient certainement (15 %) ou probablement (36 %) un tel service.

« Les gens nous disent qu'ils veulent un système efficace, que le système actuel soit amélioré et qu'on y greffe quelque chose de majeur qui va changer la face du transport collectif à Québec », indique Sophie Gagnon, vice-présidente communications et affaires publiques de CAA-Québec.

Autre constat : s'ils sont favorables à un projet majeur, les répondants ne veulent pas pour autant « signer un chèque en blanc » aux autorités municipales et provinciales.

« On s'attend à ce qu'on respecte la capacité de payer des automobilistes et des citoyens. Il faut privilégier l'efficace au spectaculaire », ajoute Mme Gagnon.

L'organisme n'a pas sondé ses membres sur la pertinence d'établir un troisième lien entre les deux rives du Saint-Laurent, parce que la consultation de la ville ne porte pas sur le sujet.

Au total, 21 regroupements ou personnes doivent faire part de leurs conclusions ce jeudi. Les audiences sur la mobilité durable se poursuivront jusqu'à samedi.

La consultation a été lancée en raison de l'abandon du projet de service rapide par bus (SRB) entre Lévis et Québec.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine