Retour

Des barbus organisent un brunch pour prévenir l’itinérance

Des jeunes qui vivent des problématiques liées à l'itinérance ont bénéficié de la générosité d'un groupe de barbus en ce jour de Pâques. Le Gentlemen Beard Club Québec (GBCQ) leur a concocté un brunch qui s'est déroulé à l'organisme SQUAT basse-ville.

Omelettes, saucisses, fruits, muffins : la table était pleine de nourriture expressément cuisinée pour les jeunes qui sont hébergés au SQUAT et qui n’avaient pas forcément de rassemblement prévu pour Pâques.

Une dizaine de membres du GBCQ, un club social caritatif fondé en janvier dernier, étaient sur place bénévolement pour coordonner le tout et recréer une ambiance familiale.

Le président du club, Jean-François Landry, explique que le but de l’événement était simplement de faire en sorte que les jeunes du SQUAT « se sentent comme à la maison, qu’ils sachent qu’il y a du monde qui pense à eux ».

Ce n’est pas la première fois que le GBCQ cherche à aider ces jeunes dans le besoin. En février, le club s’était associé à Crackmedia pour offrir l’équivalent de 10 000 $ de matériel informatique aux utilisateurs du SQUAT.

« On a des gens qui sont passés par ce chemin-là des refuges ou des centres jeunesse », explique le président du GBCQ pour illustrer l’importance que son club accorde aux jeunes du SQUAT.

Un geste qui fait du bien

Étienne Cauchon, un intervenant qui travaille pour le SQUAT, estime d’ailleurs que l’apport du GBCQ est considérable.

« Comme n'importe quel organisme communautaire, de recevoir des dons comme ça, des gens qui veulent s'impliquer et donner leur temps, ça veut tout dire », affirme-t-il.

Le brunch de dimanche matin a d’ailleurs fait le bonheur des pensionnaires du SQUAT. C’est notamment le cas de Kelly-Ann Duciaume, 22 ans, qui y réside depuis le 1er janvier.

« Ma famille est partie à six heures de route d'ici, donc c'est quand même le fun d'avoir une alternative [pour célébrer Pâques] », explique la jeune femme.

Le GBCQ avait préalablement recueilli de la nourriture auprès de divers donateurs. Ce qui n’a pas été consommé dimanche matin sera tout simplement distribué aux jeunes qui résident au SQUAT, précise Jean-François Landry.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards