Un projet n'attend pas l'autre pour Stéphane Modat, le chef des cuisines du Château Frontenac. C'est après une rencontre aux Îles-de-la-Madeleine avec le peintre et céramiste Patrick Leblond que le chef et l'artiste ont créé une série de bols pour le restaurant Champlain.

Un texte d’Allison Van Rassel

« Au lieu d’acheter 150 bols de la Chine, je fais le choix de consommer moins, mais mieux », lance d'emblée Stéphane Modat.

Comme s’il éclaboussait de la vinaigrette sur une salade, le chef peint d’un trait de peinture bleue un bol en grès récemment tourné par le céramiste Patrick Leblond.

Entre chaque mouvement réalisé à côté de son collègue-céramiste, Stéphane Modat visualise le produit final dressé dont les légumes de la ferme maraîchère Le Jardin des Chefs dans Charlevoix.

Ces pièces permettront au chef Modat d’offrir une expérience 100 % locale au Champlain, soit de la terre à l’assiette.

Des Îles-de-la-Madeleine à Québec

La série de bols a été imaginée par Patrick Leblond à partir de son atelier de Bassin aux Îles-de-la-Madeleine.

« Je tenais absolument à ce que Stéphane participe à la création, lance Patrick Leblond en riant. Il m’a mis au défi avec cette collaboration. J’ai poussé ma technique un peu plus loin et la quantité fait qu’on s’éclate complètement. »

Les bols ont pris vie au Centre de céramique de Sainte-Foy, où M. Leblond a passé un mois en résidence de création.

Grâce à cette invitation, Patrick a pu tourner les 40 bols à la main et cuire les pièces dans un four à plus de 1200 degrés Celsius.

« Ce n’est pas évident de faire de la mise en place, lance Patrick. À regarder Stéphane travailler, je comprends que l’intégration des aliments du mets va se faire en fonction du plat. C’est génial! »

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité