Retour

Des bornes d'incendie changent de couleur à Québec

Plusieurs bornes d'incendie sont repeintes de différentes couleurs à Québec depuis quelques mois. Le but de l'opération est de rapprocher le réseau municipal des normes de la National Fire Protection Association (NFPA) et de mieux identifier les types de bornes en fonction du débit d'eau et du réseau sur lequel elles sont connectées.

Cette procédure vise aussi à rendre l'intervention des pompiers plus rapide et efficace, explique Annie Marmen, porte-parole du Service de protection contre l'incendie de la Ville de Québec.

« C'est important pour nous de savoir, surtout si on a un gros incendie, c'est quoi le débit de l'eau, surtout si on veut avoir de l'eau en quantité suffisante », dit-elle.

La Ville de Québec devrait idéalement repeindre les quelque 15 000 bornes d'incendie sur son territoire, explique Mme Marmen.

Celles qui ont changé de couleur jusqu'à présent sont surtout situées dans l'arrondissement La Cité-Limoilou, et quelques-unes se retrouvent à Sainte-Foy.

Les bornes sont repeintes en même temps que la Ville procède à leur entretien. Il faudra donc quelque temps avant que l'opération soit complétée. « De toute façon, il faut les entretenir et entretenir la peinture. On en a encore pour quelques années », précise Annie Marmen.

De plus en plus de municipalités se conforment aux normes de la NFPA, qui sont appliquées par des services de protection contre l'incendie un peu partout en Amérique du Nord.

L'ABC des bornes

La couleur de la tête d'une borne indique le débit d'eau qu'elle fournit.

Le type de connexion (nombre de filets au pouce) est quant à lui indiqué par une couleur différente sur les bouchons. Pour ce qui est de la couleur du corps, elle renseigne les pompiers sur le type de borne et sur quel réseau l'infrastructure est alimentée.

Dans certains cas, une borne peut être entièrement bleue, ce qui signifie qu'elle sert aux travaux publics, mais qu'elle est non utilisée par les pompiers. Quand elle est toute bleue à l'exception des bouchons, une borne peut alors servir aux travaux publics et les pompiers peuvent l'utiliser.

Panneaux indicateurs

Par ailleurs, un panneau situé à côté de chaque borne indique la couleur de sa tête ainsi qu'un numéro d'inventaire. Celui-ci sert, entre autres, à l'entretien des bornes.

Si jamais la couleur du couvercle de la borne diffère de celle du panneau, c'est cette dernière qui prévaut.

Plus d'articles

Commentaires