Retour

Des bourses pour favoriser les saines habitudes de vie

Depuis quatre ans, quelque 370 bourses ont été remises dans la région de Québec dans le cadre du programme Croque Santé, qui favorise les saines habitudes alimentaires des élèves du primaire et du secondaire.

Ces bourses, remises par Métro, ont entre autres profité aux élèves des classes de Julie Lemelin et Isabelle Gagné, deux enseignantes de l'École Saint-Albert-le-Grand, dans le quartier Limoilou.

Grâce au programme, les deux professeures ont pu proposer à leurs élèves des façons originales de valoriser la consommation de fruits et de légumes.

« Ce que l’on vise au préscolaire, c’est de leur montrer que c’est bon pour la santé », souligne Julie Lemelin.

Celle qui enseigne à la maternelle a pu organiser des activités de cuisine dans sa classe. Les fruits remplacent les livres, les cahiers et les crayons.

L’enseignante souhaite aussi permettre aux enfants de concocter les recettes à la maison. « J’aimerais construire un livre de recettes pour que les familles puissent faire les petites recettes santé au quotidien à la maison. Ça vise aussi à enrichir les collations qu’ils vont apporter à l’école », soutient-elle.

Isabelle Gagné, elle aussi enseignante à la maternelle, participe à ce programme depuis les débuts. « De faire des recettes en classe avec les enfants, sans le programme Croque Santé, on n’y arriverait pas parce qu’on n’aurait pas les subventions et les sous pour le faire », explique Mme Gagné.

Selon l'Institut national de la santé publique du Québec (INSPQ), l’obésité touche de plus en plus de jeunes Québécois. Le taux d'obésité chez les adolescents est passé de 1,8 % à 9 % en 30 ans, selon les données de l’INSPQ publiées dans une étude examinant l'évolution du poids des jeunes âgés de 12 à 17 ans, de 1978 à 2013.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine