Retour

Des camions-restaurants plus près des secteurs touristiques ?

Le chef Jean Soulard croit que la Ville de Québec pourrait tester la présence des camions de cuisine de rue aux abords d'une artère touristique de Québec. M. Soulard s'est exprimé en marge du lancement de la deuxième saison du projet des camions-restaurants.

Celui qui a piloté le comité de travail sur la cuisine de rue croit que les règlements municipaux pourraient être assouplis pour permettre aux camions de se rapprocher des zones achalandées.

« Je pense que ça mériterait d'être essayé. Je ne dis pas pendant tout un été, mais essayé. ».

Quelques dizaines de citoyens étaient présents jeudi midi, au parc John-Munn, dans le secteur Saint-Roch pour le lancement de la saison.

La Ville a annoncé un assouplissement de ses règles en autorisant les camions à proximité des parcs urbains.

Alors que sept camions-restaurants avaient obtenu des permis de la Ville le printemps dernier, à peine trois restaurateurs en ont fait la demande cette année.

Jean Soulard admet qu'il n'est pas toujours facile de rentabiliser un camion de cuisine de rue dans les parcs.

Il souligne que « l'équilibre est fragile » dans le milieu de la restauration.

« Pour un restaurateur, lorsqu'il y a un camion de rue, il peut perdre des couverts. »

Questionné sur une possible ouverture de la Ville à assouplir encore sa réglementation, le maire Régis Labeaume n'a pas voulu se mouiller, rappelant que le dossier relève de la vice-présidente du comité exécutif, Marie-Josée Savard. Cette dernière n'était pas disponible pour une entrevue.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un oisillon aide son frère à sortir de sa coquille





Rabais de la semaine