Retour

Des centaines de visiteurs au premier Salon Habitons Sainte-Brigitte-de-Laval

L'opération séduction de la municipalité de Sainte-Brigitte-de-Laval a attiré son lot de curieux, dimanche. Le tout premier Salon Habitons Sainte-Brigitte-de-Laval a attiré environ 500 visiteurs, soit le double de ce qui était attendu.

« On avait des gens d’un peu partout, indique la mairesse Wanita Daniele, qui a passé la journée au Salon tenu à l’école du Trivent II. On avait des résidents de Sainte-Brigitte-de-Laval qui ont visité le Salon, mais on avait aussi de futurs résidents. »

Sur place, une trentaine d’entrepreneurs, organismes et entités publiques ont fait connaître leur offre de services. Wanita Daniele précise que l’idée derrière le Salon n’était pas de faire le plein de nouveaux résidents. L’événement visait surtout à mieux faire connaître les services offerts sur le territoire de la ville.

La semaine dernière, les données du recensement canadien de 2016 indiquaient que Sainte-Brigitte-de-Laval avait connu le plus fort taux de croissance démographique en banlieue de Québec. Au cours des cinq dernières années, la population de la municipalité a augmenté de 29 %.

Wanita Daniele indique que le but de son administration n’est pas de maintenir ce taux. « On a augmenté la population à un rythme effréné, mais les infrastructures n’ont pas suivi. On a un rattrapage à faire et on le fait présentement. »

La mairesse souligne que le type de développement qu’elle souhaite pour l’avenir de sa ville en est un d’espaces boisés et de terrains spacieux.

Les gros, gros développements qu’on a connus dans les dernières années, ce n’est pas vraiment ce qu’on souhaite.

Wanita Daniele, mairesse de Sainte-Brigitte-de-Laval

Elle affirme que le Salon Habitons Sainte-Brigitte-de-Laval devrait être de retour l’an prochain, mais qu’il ne sera probablement pas organisé par la Ville. Un réseau d’entrepreneurs devrait prendre le relais.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Trop mignons ces animaux qui font dodo





Rabais de la semaine