Retour

Des citoyens de Stoneham inquiets d’un nouveau développement récréotouristique

L'association des propriétaires des Trois Petits Lacs à Stoneham s'inquiète d'un nouveau développement récréotouristique situé sur une montagne avoisinante.

Le regroupement de propriétaires a fait deux demandes d'accès à l'information pour connaître les détails du projet. Ils n'ont toutefois pas été en mesure de connaître sa nature exacte. La ville de Stoneham leur a simplement fourni la confirmation d'un permis de chemin forestier avait été délivré au promoteur, Christian Déry, président d'Immeubles des Monts Inc.

« Nous, on salue un projet de ce type-là si c'est récréotouristique, déclare Danielle Malboeuf, secrétaire de l'association des propriétaires. On dit même, si vous voulez un chalet d'accueil, il y a moyen d'arriver et de respecter l'environnement avec ce genre de développement là. Mais est-ce que ça se limite à ça? Là est la question. »

Un des membres de l'association a parcouru les chemins en question avec un GPS. Il conclut que les chemins forestiers totalisent une distance de six kilomètres entre le secteur des Trois Petits Lacs et le lac Durand.

Les propriétaires se demandent ce qui pourrait être développé sur cette montagne. Ils craignent aussi qu'un développement d'une trop grande ampleur perturbe l'écosystème du secteur.

Pas de projet résidentiel

De son côté, le promoteur précise que le projet n'implique pas la construction de résidences, mais plutôt d'un site récréotouristique.

« Le début de la construction du premier sentier de vélo de montagne est prévu pour le printemps et il devrait être terminé à l'automne. On veut relier la Station touristique de Stoneham et le Manoir du Lac-Delage », déclare le promoteur Christian Déry.

Le promoteur précise qu'il est encore trop tôt pour connaître tous les détails du projet. Le promoteur se dit ouvert à un dialogue avec les citoyens afin d'offrir un site qui plaira à tous.

Le maire de Stoneham, Robert Miller, a réagi sur Facebook à la lettre des citoyens publiée dans Le Soleil. Il juge les conclusions des citoyens beaucoup trop hâtives.

Les citoyens rétorquent en exigeant plus d'information lors de la prochaine séance du conseil municipal.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque