Retour

Des figurines pour faire connaître les grands peintres

Passionné d'art, David Beaulieu s'est donné comme mandat de démocratiser l'art et ses artistes en misant sur un côté ludique. Son initiative sur les réseaux sociaux et ses figurines qui véhiculent des éléments cocasses sur les artistes remportent du succès.

À travers son projet Today is Art Day, le Québécois met en valeur le travail de grands artistes peintres tout en communiquant des anecdotes les concernant, une façon pour lui de démocratiser l’art.

« J’ai toujours trouvé que c’était un peu difficile d’accès l’art. Ça peut être froid, pas très démocratique et c’était une façon pour moi de rendre l’art un peu plus démocratique. Je ne raconte pas les grandes théories de l’art, je suis plus dans l’anecdote, les faits cocasses », décrit David Beaulieu.

L’absence de sourcils de la Joconde, une technique de création de Dali, le nombre de tableaux vendus par Van Gogh de son vivant font partie des anecdotes accompagnant les toiles que Today is Art Day diffuse sur ses comptes Instagram et Facebook, qui comptent quelque 70 000 abonnés.

Des figurines de grands peintres

David Beaulieu a décidé d'ajouter au projet virtuel un produit commercial en mettant en marché des figurines de grands peintres, un produit qui serait selon lui populaire, mais qui manquait dans les boutiques de musées.

« Je travaillais dans le jeu vidéo. J’avais des collègues qui avaient un paquet de figurines sur leur poste de travail, mais c’était toujours des superhéros. Je me disais : "comment ça on n’a pas de représentation de personnes réelles en figurines?" Je me suis dit qu’il y avait peut-être un marché. »

Avec un investissement de 3000 $, David Beaulieu a fait faire un design de Van Gogh, trouvé une compagnie pour créer le prototype… et confirmé l’engouement pour un tel produit.

Les figurines de Kahlo, Rembrant, Magritte, de Vinci, de 5 pouces de hauteur, certaines parfumées, d’autres, brillantes dans le noir, font le tour du monde. En un an, plus de 15 000 ont été vendues en ligne dans 60 pays.

Chaque figurine s'accompagne d'oeuvres miniatures de l'artiste et de textes explicatifs.

Les figurines de plastique ont aussi suscité l'intérêt de musées. Le MET à New York et le Musée national des beaux-arts du Québec, notamment, offrent les produits dans leurs boutiques.

Plus d'articles