Retour

Des investissements de 750 000 $ au mont Sainte-Anne

À quelques semaines de l'ouverture de la saison de ski, des travaux importants, totalisant près 750 000 $, sont en cours à la station de ski Mont-Sainte-Anne pour assurer l'entretien des équipements qui ont connu bien des ratés l'hiver dernier.

Après deux saisons marquées par plusieurs problèmes techniques, la station de ski a augmenté ses investissements. Les travaux comprennent le changement de pièces maîtresses de deux télésièges ainsi que l'aménagement d'une nouvelle ligne d'alimentation électrique souterraine, entre autres.

Le service d'entretien a changé le variateur de fréquence de l'Express du sud et de l'Express du nord, deux remontées qui ont subi des pannes l'an dernier. Mercredi, des travailleurs testaient le nouveau dispositif, qui représente en quelque sorte le cerveau électronique du moteur.

« On procède au test de charge qu'on fait à la suite de ce changement. Ces tests sont faits avec le fabricant, sur place. On remplit les chaises de barils remplis d'eau pour simuler la présence de skieurs », explique Lisa-Marie Lacasse, chef du service des communications de Mont-Sainte-Anne.

Des travailleurs étaient aussi à l'oeuvre dans la montagne où une tranchée de 1,1 km a été creusée. Trois câbles de ligne à haute tension de 25 000 volts y seront installés. Ils remplaceront les câbles d'une autre ligne électrique arrivée en fin de vie.

« Le défi, c'est la montagne en tant que telle. On fait face à des bonnes pentes, donc on a de la machinerie spécialisée, on a des équipes spécialisées », explique Jonathan Gingras, directeur des services d'entretien à la station de ski Mont-Sainte-Anne.

L'an dernier, les pépins techniques se sont multipliés. Les skieurs et planchistes ont fait face à une dizaine d'arrêts des remontées mécaniques. Dans certains cas, l'interruption a duré quelques jours.

La direction de la station de ski est consciente que ces incidents ont créé des désagréments à ses clients. Elle a décidé cette année de ne pas augmenter ses tarifs.

« Il y avait eu une suite d'incidents qui avaient préoccupé la clientèle et qui avaient préoccupé la station aussi. Ce n'est pas ça qu'on veut faire vivre à nos skieurs et nos planchistes », rappelle Lisa-Marie Lacasse.

Les travaux seront terminés à temps pour l'ouverture de la station prévue pour le 26 novembre. L'enneigement doit commencer au début novembre.

Plus d'articles