Retour

Des manifestants dénoncent la multinationale Monsanto à Québec

Plus d'une centaine de personnes ont manifesté samedi matin à Québec dans le cadre de la Marche mondiale contre Monsanto.

Une coalition d'organisations organisait des « funérailles en hommage à la biodiversité » pour dénoncer notamment l'utilisation des pesticides.

Les manifestants réclament un virage important vers l'agriculture biologique.

L'ex-chef du Château Frontenac Jean Soulard a participé à la marche, qui a commencé à la Place d’Youville.

Il appelle à une prise de conscience quant à l'importance d'une alimentation saine.

« C’est juste de prendre conscience qu’il faut manger plus sainement, seulement pour soi, déjà c’est un premier pas », a-t-il soulevé.

Il a rappelé avoir installé des ruches sur le toit du Château Frontenac il y a une dizaine d’années.

« J’ai fait beaucoup de constatation à partir de ça, et je sais que les abeilles se portent beaucoup mieux dans un milieu où il n’y a pas de pesticide », a-t-il souligné.

Plus d'articles