Retour

Des marcheurs revisitent l’héritage de Jean-Paul L'Allier

Une centaine de citoyens ont marché dans les rues du quartier Saint-Roch, samedi, en rendant hommage à l'héritage de l'ex-maire de Québec Jean-Paul L'Allier.

Animée par des historiens, la marche a fait halte à plusieurs lieux créés sous la gouverne de M. L'Allier, dont l'Îlot Fleurie, le complexe Méduse et le Jardin de Saint-Roch.

Plusieurs participants ont souligné l'apport de l'ex-maire à la revitalisation du quartier Saint-Roch. « [À l'époque], on a arrêté de développer des autoroutes. On a ramené les artistes, les citoyens, les étudiants [au cœur du quartier] avec une stratégie complète de revitalisation, se rappelle l'historien Réjean Lemoine. Aujourd'hui, on récolte les fruits de son travail. »

L'artiste Hélène Matte, qui participait à la marche, se désole du manque de vision des maires qui ont suivi l'administration de M. L'Allier. « On n'a pas beaucoup avancé depuis », avance-t-elle.

Plusieurs citoyens présents disent espérer que le Jardin St-Roch porte éventuellement le nom de Jean-Paul L'Allier. « C'est une personne qui aimait le beau et qui a rendu notre ville très belle », croit Renelle Thériault.

L'activité s'inscrivait dans le cadre des Promenades de Jane, un circuit d'activités qui célèbre la vision de la Torontoise Jane Jacobs, auteure et militante de l'urbanisme.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine