Retour

Des milliers de clients toujours privés d’électricité

Hydro-Québec s'affairait toujours à rétablir le courant pour les clients qui sont privés d'électricité dans la région de Québec, vendredi, au lendemain de la première vraie bordée de neige de l'hiver. Des pannes persistaient en soirée, notamment dans les secteurs situés les plus au nord.

À 21 h, 13 369 résidences de la Capitale-Nationale étaient privées de courant, plus de 36 heures après la première chute de neige. Les secteurs de Loretteville et de Saint-Émile ainsi que les MRC de la Jacques-Cartier et de Portneuf étaient particulièrement touchés.

Dans Chaudière-Appalaches, 2196 abonnés étaient toujours plongés dans le noir, notamment à Lévis de même que dans les MRC de La Nouvelle-Beauce et de Bellechasse.

Le poids de la neige et les branches tombées sur les fils sont à l'origine des pannes.

« La majorité des clients toujours en panne devraient avoir retrouvé le courant en soirée, et dans les cas plus sévères demain [samedi]. Des clients sont [privés de courant] depuis 12 h à 24 h et plus de 24 h dans certains cas. Ces pannes sont évidemment priorisées », a précisé Hydro-Québec par voie de communiqué.

Par ailleurs, en raison de la panne d’électricité, trois écoles ont dû fermer leurs portes pour la journée de vendredi. Les cours ont été annulés à l’école Saint-Denys-Garneau à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, à l’école de foresterie de Duchesnay et à l'école secondaire Mont-Saint-Sacrement.

La région a reçu plus d’une quinzaine de centimètres de neige depuis mercredi soir.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un pilote frôle le sol





Rabais de la semaine