Retour

Des milliers de forages à Lévis pour prévenir les inondations

Depuis l'énorme crue et les inondations de 2014, la Ville de Lévis a pris les choses en main. D'ici le printemps, jusqu'à 20 000 trous seront forés sur la rivière Beaurivage pour affaiblir le couvert de glace et ainsi prévenir les inondations.

Depuis 2015, la ville de Lévis investit 25 000$ par année pour le forage des glaces de la rivière Beaurivage. C'est l'entreprise Hydro-Météo qui est responsable des travaux.

« Ce qu'on veut en faisant ça c'est se servir du courant, qu'il soit lent ou rapide, pour éroder le couvert de glace », explique le directeur des opérations sur le terrain, Pierre Corbin.

Chaque forage permet de réduire la quantité de glace sur la rivière de trois façons.

« Premièrement le forage qui est fait, cette glace-là est désintégrée. Deuxièmement, en dessous du couvert de glace, il y a un mouvement giratoire qui fait que le forage s'agrandit par en dessous. Troisièmement, le forage, par le fait qu'il est plus foncé que la neige, va permettre de réchauffer le pourtour par le soleil et d'éroder par le dessus », précise le spécialiste.

Rivière sous surveillance

Depuis plus d'une semaine, les pompiers de Lévis se rendent deux fois par jour sur la rivière Beaurivage pour évaluer la quantité de glace et le niveau de l'eau.

Le directeur du service de Sécurité incendie de Lévis, Gaétan Drouin, se prépare pour un printemps hâtif. « On l'a vu à Beauceville la semaine dernière. Il y a une semaine, une semaine et demie, on a déjà senti des mouvements de glaces sur la Beaurivage. »

Il ajoute que pour Lévis, les inondations de 2014 ont mené à de nouvelles pratiques. Au-delà des travaux préventifs, comme les forages sur la rivière, Gaétan Drouin souhaite aussi sensibiliser la population à l'importance d'être bien préparé en cas d'inondations.

« Les changements climatiques, c'est du vécu maintenant. On le sait, ça fait plus d'une dizaine d'années qu'on le ressent en matière de sécurité civile un peu partout au Québec. »

Depuis quelques années, Hydro-Météo effectue environ 300 000 forages par an sur une vingtaine de cours d'eau du Québec afin de prévenir les inondations.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine