Les graffiteurs de Québec pourront désormais exercer leur art dans un cadre légal. La Ville de Québec lance officiellement son projet pilote de murs dédiés aux graffitis dans l'arrondissement de La Cité-Limoilou.

Un mur de soutènement du boulevard Charest au parc Dollard-des-Ormeaux et un mur près du parc de planche à roulettes au parc Victoria sont mis à la disposition des artistes du graffiti pour un an.

Véronique Pressé, conseillère en culture, loisirs et vie communautaire à la Ville de Québec, souligne que le projet vise à encourager la pratique du graffiti sur des murs autorisés.

« Ce sont des murs qui vont permettre aux graffiteurs d’exercer leur art de façon légale, peaufiner leur art, laisser libre cours à leur créativité sans avoir peur d’être arrêtés par le service de police. »

Respect des règles

Les graffiteurs qui s'y exerceront devront respecter la propreté des lieux et le voisinage, de même que les heures d’ouverture du parc ouvert de 5 h à 23 h. L’interdiction de véhiculer des messages haineux fait aussi partie des règles édictées dans le projet.

Mme Pressé a bon espoir que le projet permettra de dynamiser les parcs.

« Des miettes de mur »

Le muraliste Phelipe Soldevila, un artiste qui s'est souvent prononcé sur la question, estime qu’il s’agit d’un pas timide de la Ville de Québec pour donner de la place aux graffiteurs. Il croit que le lieu choisi n'est pas nécessairement le meilleur.

« Si on est à Québec et on rêve d’une grande ville, on fait construire un centre Vidéotron, je ne comprends pas pourquoi on dit de l’autre bord, là les jeunes allez peindre au bout du stade de baseball vous allez trouver ça vraiment cool », déplore-t-il.

Il souhaite que la Ville de Québec assouplisse ses règlements pour que les citoyens puissent transformer leurs murs de résidences en murales.

« Les citoyens prendraient encore plus au sérieux l'idée de peindre sur les murs », croit-il.

L’aménagement de murs pour les graffiteurs fait partie d’un ensemble de mesures pour encadrer la pratique et préserver les propriétés privées et publiques. Le nettoyage et la sensibilisation font également partie du plan mis en place par la Ville pour 2017 à 2020.

Les retombées de cette stratégie seront évaluées au cours de l’année.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards