Retour

Des projets de relance pour le Groupe Fillion Sports

Le nouveau propriétaire du Groupe Fillion Sports a l'intention de relancer les activités de l'entreprise déjà bien implantées en région. Certaines boutiques qui ont été fermées au cours des derniers mois pourraient même rouvrir à moyen terme.

L'homme d'affaires de Québec Marc Poliquin, qui était vice-président à Blondo Canada, compte 35 ans d'expérience dans le domaine. Il a mis la main sur l'entreprise de Rimouski deux semaines après que le groupe s'est placé sous la protection de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité.

Loin d'être freiné par les problèmes financiers du groupe, Marc Poliquin compte investir pour développer le réseau qui compte neuf boutiques Chaussures Fillion à travers la province, dont trois succursales à Québec.

« Celles qui sont ouvertes sont là pour rester. Et je veux vraiment étudier la possibilité, dans les prochains mois, de rouvrir certaines boutiques qui avaient été fermées », affirme le nouvel acquéreur.

Le siège social du détaillant de vêtements et de chaussures de sport sera transféré à Québec. Des changements seront également apportés aux stocks.

« Le vêtement va disparaître des boutiques. Celles qui auront besoin de vêtements, je vais quand même regarder la possibilité de servir ces régions-là. Mais on va se concentrer beaucoup plus sur la chaussure », précise M. Poliquin.

L'offre sera basée sur les besoins de la clientèle dans chaque région. Le nouveau propriétaire souhaite également développer une stratégie pour augmenter la vente en ligne.

Plus d'articles

Commentaires