Retour

Des services de taxi perturbés à Québec en raison de la grève

Les services de taxi seront perturbés ce matin à Québec en raison du mouvement national de grève lancé par le front commun du taxi. Taxi Coop Québec suspendra ses activités à compter de 7 h ce matin et jusqu'à 18 h. 

Le porte-parole du Regroupement des travailleurs autonomes métallos (RTAM-Métallos), Jocelyn Desjardins, a confirmé à Radio-Canada que le central téléphonique cessera de recevoir et de répartir les appels dès ce matin.

D'autres entreprises Taxi Coop ailleurs dans la capitale, comme à Beauport par exemple, poursuivront leurs activités normalement ou au ralenti. À Sainte-Foy, les services seront suspendus à compter de 10 h jusqu'à 14 h. 

Les 150 chauffeurs du Regroupement des propriétaires de taxi de la Capitale (RPTC) seront aussi en grève aujourd'hui. La compagnie Taxi Laurier quant à elle maintiendra tous ses services aujourd'hui.

Irrité par l'entente conclue entre Québec et la société Uber, le front commun du taxi a appelé dimanche tous les chauffeurs et propriétaires de taxis et limousines à faire la grève et à manifester à Montréal mercredi.

Deux rassemblements sont prévus simultanément pour 10 h mercredi matin. Des centaines de chauffeurs de partout en province sont attendus.

Le regroupement précise que le transport adapté ne sera pas touché par ce moyen de pression. Étant donné le statut de travailleur autonome des chauffeurs, la participation à la grève n'est pas obligatoire.

Cet appel à la grève a été lancé après que l'industrie du taxi eut essuyé au moins deux revers devant les tribunaux pour faire cesser les activités d'Uber.

L'injonction déposée par le front commun de l'industrie du taxi pour faire suspendre les activités d'Uber a été rejetée mardi dernier.

La semaine précédente, le front commun a également été débouté en cour dans sa tentative de faire annuler l'entente de principe entre le ministère des Transports et Uber.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque