Retour

Des solutions à l'étude pour l'ancienne boucherie Bégin

Un nouveau projet est sur la table pour reconvertir l'édifice de l'ancienne boucherie W.E. Bégin laissée à l'abandon depuis cinq ans. Même si l'administration Labeaume refuse de préciser la teneur de cette initiative privée « qui nécessite un changement de zonage », le maire de Québec a bon espoir de dénouer l'impasse.

Régis Labeaume dit comprendre l'exaspération des citoyens qui dénoncent l'état de délabrement de l'édifice de la rue Saint-Jean. Il a d'ailleurs précisé, mardi, qu'une disposition de la loi 122, qui vise à donner plus de pouvoirs aux municipalités, permettrait de faciliter les démarches de la Ville pour exproprier le propriétaire.

En vertu de cette disposition, la Ville n'aura plus besoin de démontrer qu'il y a un danger pour la santé et la sécurité des occupants, seulement de prouver la détérioration du bâtiment, explique le maire Labeaume.

« Ça veut dire qu'aussitôt que la loi 122 est votée [...] exproprier la boucherie Bégin, ça va devenir beaucoup plus facile. »

Le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste a lancé récemment une pétition demandant l'expropriation immédiate du propriétaire qui tente toujours de se départir de l'immeuble.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine