Retour

Des solutions peu satisfaisantes à la fermeture du stationnement Dalhousie

Des commerçants du secteur du Vieux-Port se disent insatisfaits des solutions de rechange proposées par la Ville de Québec en vue de la fermeture du stationnement Dalhousie, le 1er septembre prochain.

Le stationnement sera fermé pour laisser place aux travaux d'aménagement de la place des Canotiers et la Ville enverra les commerçants garer leur véhicule sous l'autoroute Dufferin-Montmorency. Or, selon Daniel Gross, propriétaire de cinq commerces à la Place Royale, le nouveau stationnement imposé aux commerçants est beaucoup trop loin.

« Peut-être qu'il y a du monde qui préfère stationner là-bas, ça ne les dérange pas, mais imposer où on va, j'ai un petit problème avec ça. »

Il aurait préféré que les commerçants puissent stationner ailleurs dans les rues dans les places aussi utilisées par les résidents.

Pascale Moisan, présidente de la Coop du Quartier Petit-Champlain, qui représente 45 commerçants du secteur, craint pour sa part que les consommateurs désertent les lieux par méconnaissance des places de stationnement disponibles.

Elle souhaite que la Ville communique de façon efficace les endroits où sont situés les stationnements du secteur.

« Comment les gens vont apprendre ça? Il faut faciliter les choses pour que les gens puissent arriver dans le Vieux-Port et savoir où stationner facilement. Est-ce qu'ils vont se dire : "oh non, c'est trop compliqué" ou ils vont quand même se dire : "je me rends et je vais trouver une place". C'est ça qu'on souhaite, vraiment protéger nos commerçants qui sont là depuis des années. »

À compter du 1er septembre et jusqu'à février 2017, il sera impossible pour les automobilistes de garer leur voiture en face du Musée de la civilisation en raison du chantier de la future place des Canotiers.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


10 métiers vraiment étranges





Rabais de la semaine