Retour

Des subventions pour attirer des vols à l'aéroport de Québec

L'Office du tourisme de Québec pourrait subventionner certaines liaisons aériennes afin d'encourager les transporteurs à offrir davantage de destinations à partir de la Capitale-Nationale.

Un texte de Marie Maude Pontbriand

Le directeur de l'Office du tourisme de Québec, André Roy, a fait cette annonce lors du dévoilement d'un nouveau comité créé par la Ville de Québec, dont il est le président.

Ce groupe de travail de 17 membres bénévoles vise à trouver des solutions pour stimuler le développement des nouvelles liaisons aériennes avec la ville de Québec.

L'Office du tourisme de Québec songe à subventionner certaines liaisons comme c'est le cas du vol Montréal-Shanghai du côté de la métropole.

André Roy affirme que l'argent proviendrait de la taxe sur l'hébergement.

« On ne fera pas des chèques en blanc aux transporteurs. On ne veut pas avoir des avions vides non plus. »

Destinations envisagées

Rien n'est encore déterminé, mais le directeur de l'Office du tourisme a déjà en tête certaines liaisons.

Le comité mis sur pied devra démontrer le besoin d'augmenter les liaisons aériennes en utilisant des statistiques sur le nombre de voyageurs qui doivent transiter par des villes comme Montréal ou Toronto.

Le vice-président du comité exécutif à la Ville de Québec, Jonatan Julien, affirme que le développement économique de la région est limité par le manque de liaisons aériennes.

« Nous sommes convaincus qu'en mobilisant les acteurs de la région nous pouvons améliorer l'offre de service. C'est pourquoi ce n'est pas uniquement l'Aéroport qui est concerné par cet enjeu, mais bien toute la communauté d'affaires de Québec », précise-t-il, en soulignant l'importance de réunir la Ville, la communauté d'affaires et l'Aéroport dans ce dossier.

Le président-directeur général de l'Aéroport international Jean-Lesage, Gaétan Gagné affirme que ce genre de partenariat avec le milieu touristique et les gens d’affaires est courant dans le monde pour développer de nouvelles liaisons aériennes.

« C’est dans l’intérêt de tout le monde de développer l’industrie touristique », affirme Gaétan Gagné.

Il ajoute que l’agrandissement de l’aéroport qui sera inauguré le 11 décembre rendra possible une augmentation du nombre de vols et de destinations.

Le président du comité sur l'accessibilité aérienne précise qu'il faudra faire preuve de patience puisque développer des dessertes aériennes est un travail de longue haleine.

Le comité se rencontrera pour la première fois le 11 décembre, il se donne jusqu’ en juin pour élaborer un plan d’action.

Membres du comité de travail sur l'accessibilité aérienne :

  • André Roy, directeur général, Office du tourisme de Québec (président du comité);
  • Jean-François Côté, président, Office du tourisme de Québec;
  • Carl Viel, président-directeur général, Québec International;
  • Claude Choquette, président, Groupe Le Massif;
  • Bernard Thiboutot, vice-président Marketing et développement, Aéroport de Québec;
  • P.-Michel Bouchard, président-directeur général, Centre des congrès de Québec;
  • Charles Marceau, directeur, Service du développement économique et des grands projets, Ville de Québec;
  • Rhonda Rioux, directrice, Service de la culture, vie communautaire et relations internationales, Ville de Québec;
  • Philippe Meurant, directeur, Service du développement économique et de la promotion, Ville de Lévis;
  • Jacques Topping, président du conseil d’administration, Chambre de commerce et d’industrie de Québec;
  • Nancy Houley, directrice du développement des croisières, Port de Québec;
  • Étienne Breault, président du conseil d’administration, Association hôtelière de la région de Québec;
  • Nathalie Quirion, présidente-directrice générale, Parc technologique du Québec métropolitain;
  • Colombe Bourque, directrice générale, Tourisme Wendake;
  • Jacques Lévesque, directeur général, Tourisme Charlevoix;
  • Martin Soucy, président-directeur général, Alliance de l’industrie touristique du Québec;
  • Nicolas Racine, vice-président, directeur général, Voyages Laurier du Vallon.

Plus d'articles

Commentaires