Retour

Des trafiquants de drogue arrêtés dans Lotbinière

La Sûreté du Québec (SQ) a procédé jeudi à l'arrestation de sept personnes qui feront face à des accusations de trafic de stupéfiants dans la région de Lotbinière.

Une soixantaine de policiers ont mené des perquisitions dans des résidences et des commerces de Saint-Antoine-de-Tilly, Saint-Agapit et Saint-Apollinaire.

Les revendeurs de drogue étaient bien implantés dans la région de Lotbinière. « Certains trafiquants opéraient d'aussi loin que 2003, pour vous dire à quel point ils étaient très bien installés », raconte la porte-parole de la SQ, Ann Mathieu.

Les suspects, âgés de 28 à 60 ans, ne faisaient pas partie d'un réseau. La drogue était écoulée dans les écoles notamment.

« Ce sont tous des gens qui travaillaient principalement de façon indépendante, mais qui écoulaient quand même une quantité de stupéfiants assez importante. On parle de métamphétamines, de cannabis et de tabac également », précise Ann Mathieu.

Le directeur de l'école secondaire Beaurivage de Saint-Agapit, Bernard Demers, se félicite de ce coup de filet.

« Les gens disent qu'il y en a beaucoup moins qu'avant, mais il y en a encore trop à mon avis. » Le directeur insiste sur l'importance de la sensibilisation auprès des élèves et des parents. L'enquête policière a été lancée à la suite de plaintes du public.

Les individus arrêtés vont comparaître demain au palais de justice de Québec. Ils devraient faire face à des accusations de trafic et possession de stupéfiants.

Plus d'articles

Commentaires