Retour

Des travaux de 1,5 M$ pour accueillir les réfugiés à Valcartier

L'accueil des réfugiés syriens sur la base militaire de Valcartier nécessitera des investissements urgents de 1,5million de dollars d'ici décembre. Une dizaine de maisons au Camp des cadets devront être rénovées et adaptées aux conditions hivernales.

Radio-Canada a consulté un appel d'offres qui a été lancé le 17 novembre par la Défense nationale.

L'installation d'appareils de chauffage et de nouvelles portes est prévue. Les planchers et la toiture des maisons seront isolés. Selon l'appel d'offres, les travaux devront être réalisés dans un très court délai, d'ici le 30 décembre.

Carol Duclos, un entrepreneur rencontré à sa sortie de la base de Valcartier, croit que c'est possible.

« C'est des belles bâtisses. C'est pas un gros travail à faire. Je pense que c'est réaliste », dit-il.

Comme en 1999

Les préparatifs en cours ne sont pas sans rappeler ceux de 1999, alors que les militaires de Valcartier prévoyaient accueillir des réfugiés de la guerre au Kosovo.

À l'époque, des menus adaptés avaient même été conçus pour faciliter l'intégration des réfugiés.

En fin de compte, les Kosovars avaient été accueillis ailleurs au pays. La base de Trenton, en Ontario, avait notamment été chargée de les héberger.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine