Retour

Des voyageurs se préparent à plus de sécurité à Fort Lauderdale

Au lendemain de la fusillade qui a fait cinq morts à l'aéroport international de Fort Lauderdale-Hollywood, des voyageurs prennent l'avion à Québec sans trop de craintes. Ils s'attendent toutefois à devoir se soumettre à des mesures de sécurité renforcées.

Tôt samedi matin, à l’aéroport international Jean-Lesage, deux compagnies aériennes offraient comme prévu leur départ à destination de Fort Lauderdale.

« Hier, c’est sûr qu’on se questionnait sur les événements qui se sont passés, mais aujourd’hui, dans le fond, on sait que c’est réglé. On se sent très bien », affirme Richard Verreault, qui ira passer deux semaines en Floride.

Son principal souci était de savoir si son avion décollerait bel et bien, au lendemain du drame. « Maintenant, on s’attend à de la sécurité là-bas, ça c’est sûr et certain », dit-il.

À lire aussi : Fusillade à Fort Lauderdale : le suspect entendait des voix

Un autre couple rencontré à l’aéroport admet avoir certaines inquiétudes, mais se rassure en songeant au travail des autorités américaines. « Je pense qu’il va y avoir plus de sécurité encore, donc il n’y a pas lieu d’avoir peur », croit Louise Cauchon.

C’est sûr que tu es inquiet parce qu’il y a des morts. Après ça, tu te dis "on va partir quand même", mais c’est un peu inquiétant.

Christian Gignac

D’autres voyageurs se disent conscients de ne pas être à l’abri, mais refusent de céder à la peur. « Il faut s’attendre que partout où l’on va dans le monde, ces temps-ci, c’est compliqué, c’est dangereux, mais il faut continuer à y aller quand même », affirme Raymond Beaulieu, qui voyage avec sa conjointe.

« Je ne suis pas trop inquiet. Au fond, il ne peut pas y avoir un déséquilibré tous les jours », indique pour sa part Gilles Rompré. Sa conjointe, Sylvie Deschênes, prévoyait déjà que le temps d’attente aux douanes pourrait être plus long.

À l'aéroport Jean-Lesage, les mesures de sécurité ont été renforcées au cours des deux dernières années à la suite des attentats de Paris et de Bruxelles.

Plus d'articles

Commentaires