Retour

Deux portiers du Folichon acquittés d’accusations de voies de fait

Les deux portiers du Cabaret Le Folichon qui faisaient face à des accusations pour avoir violemment expulsé six clients en décembre 2013 ont été acquittés, mercredi, au palais de justice au Québec.

Le juge conclu que les gestes de Victor Robitaille-Drouin et Mauricio Arsenault-Saucédo relèvent de la légitime défense. Les deux employés du bar de danseuses situé sur le boulevard Hamel faisaient face à des accusations de voies de fait simple causant des lésions.

Selon l'avocat des deux accusés, Me Rénald Beaudry, le juge a conclu cette décision puisque les deux portiers avaient dû expulser des clients qui étaient « dans un état d'ébriété très avancé ».

« Ils ont utilisé la force contre les gens qui les attaquaient », explique Me Beaudry. 

Victor Robitaille-Drouin et Mauricio Arsenault-Saucédo ont tous deux quitté leur emploi de portier depuis les événements.

Plus d'articles

Commentaires