Retour

Dr Clown ne réduira pas ses visites au Centre mère-enfant

La Fondation Dr Clown n'aura finalement pas à réduire ses activités au Centre mère-enfant. Une entente intervenue mardi avec la Fondation du CHU de Québec permettra à l'organisme de maintenir tel quel son niveau de services auprès des enfants malades.

Un texte de Louis Gagné

Dans « une mesure exceptionnelle », la Fondation du CHU a annoncé qu’elle doublerait sa participation au cours de la prochaine année, la faisant passer de 20 000 $ à 40 000 $.

Grâce à cette augmentation, les clowns thérapeutiques de la Fondation Dr Clown pourront continuer de se rendre au Centre mère-enfant deux fois par semaine.

« Le plus important, c’est les enfants, donc on voulait s’assurer que Dr Clown allait rester pour nos enfants », a expliqué la présidente de la Fondation du CHU de Québec, Marie-Claude Paré.

Elle a ajouté qu’un nouveau fond serait créé pour les donateurs qui souhaitent contribuer spécifiquement aux activités de la Fondation Dr Clown.

Inquiétude

Cette dernière avait annoncé vendredi qu’elle réduirait la fréquence de ses visites au Centre mère-enfant à une seule par semaine pour des raisons financières, et ce, à partir de la mi-avril.

La nouvelle avait soulevé l’inquiétude de parents d’enfants hospitalisés.

Marilyne Petit, dont le garçon a souvent été admis au Centre mère-enfant, avait lancé un cri du cœur sur les réseaux sociaux afin que les clowns thérapeutiques maintiennent la fréquence de leurs visites.

« Le Dr Clown, il vient cinq minutes dans la chambre, mais ça fait toute une différence. Je pense que le sourire, le bonheur, la joie, ça fait partie du processus de guérison d’un enfant », avait-elle confié en entrevue à Radio-Canada.

Avec la collaboration de Jonathan Lavoie

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine