Retour

Drame de Scott : les proches de l'accusé implorent la clémence de la Cour

La conjointe de Pedro-Antonio Ovalle Leon, accusé de conduite avec les facultés affaiblies causant la mort dans un accident le mois dernier à Scott, en Beauce, croit que son mari a droit à une deuxième chance.

Dans un message livré à Radio-Canada via Facebook, Idania Ovalle parle d'une véritable tragédie pour tous. Elle assure que son mari n'a pas voulu ce qui est arrivé et elle demande pardon en son nom aux familles des victimes, toutes les deux âgées de 19 ans, Louis-David Fournier et Dereck Bolduc Coulombe.

Jointe au téléphone, Mme Ovalle n'a pas nié la gravité des crimes reprochés à son mari, mais a qualifié le drame de « malheureux accident ».

Dans la petite ville de Cuilapa, dans le sud du Guatemala, l'affaire fait grand bruit. Des amis, des proches et des anciens collègues de Pedro-Antonio Ovalle Leon clament son innocence. Certains vont jusqu'à demander sa libération.

Rappelons que le 22 août dernier, la camionnette que conduisait l'homme de 31 ans a dévié de sa trajectoire pour percuter de plein fouet une voiture qui arrivait en sens inverse sur la route 171, à Scott, en Beauce.

Pedro-Antonio Ovalle Leon doit comparaître à nouveau au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce aujourd'hui. De nouvelles accusations devraient être déposées contre lui.

Plus d'articles

Commentaires