Retour

Égoportrait sur le pont : des amendes pour les touristes français

Les deux touristes français qui ont grimpé sur la structure du pont de Québec pour prendre un égoportrait, tôt lundi matin, s'en sortent avec un ou des constats d'infraction.

Les deux hommes dans la vingtaine ont utilisé cette méthode peu orthodoxe pour immortaliser leur voyage à Québec.Ils ont été arrêtés puis relâchés le jour même.

La porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Ann Mathieu, explique qu'ils recevront des amendes en vertu de la loi provinciale sur la sécurité du transport terrestre guidé.

« Bien entendu, ces constats ne sont pas émis pas la Sûreté du Québec, donc c'est impossible de pouvoir spécifier la nature du constat, les montants [d'amende] qu'ils vont recevoir », indique Ann Mathieu.

La mésaventure de ces deux touristes français a provoqué la fermeture du pont de Québec, lundi très tôt, pendant une trentaine de minutes.

Les pompiers et les policiers de Lévis ont été appelés, mais les deux hommes sont descendus par eux-mêmes. Personne n’a été blessé.

Plus d'articles