Retour

Élections municipales : Option Capitale-Nationale présente ses premiers candidats

EXCLUSIF - Le quatrième parti politique à sauter dans l'arène pour les élections municipales du 5 novembre prochain, à Québec, dévoile ses premiers candidats. Option Capitale-Nationale mise sur trois jeunes hommes qui œuvrent tous dans le secteur public.

Un texte d’Alexandre Duval

Dans le district de Cap-aux-Diamants, Option Capitale-Nationale présentera Simon Domingue, « un candidat qui a déjà beaucoup d’expérience politique », estime le chef de la formation, Nicolas Lavigne-Lefebvre.

Détenteur d’un baccalauréat en science politique et d’un certificat en droit, Simon Domingue a été administrateur du Conseil de quartier de Saint-Jean-Baptiste. Il travaille actuellement comme conseiller aux ventes à la Société des alcools du Québec.

Militant du parti provincial Option nationale, il a aussi participé à la campagne du candidat bloquiste dans la circonscription de Québec lors des élections fédérales de 2015.

Dans le district électoral de Limoilou, Option Capitale-Nationale misera sur Jean-Philippe Lebrun, un avocat légiste pour le gouvernement du Québec.

Nicolas Lavigne-Lefebvre indique que le jeune homme de 29 ans a été l’un des premiers à manifester son intérêt à porter les couleurs d’Option Capitale-Nationale dès la création du parti. Il sera notamment en charge des questions liées au port de Québec.

Le troisième candidat présenté dimanche, Kevin Charron, briguera quant à lui le siège du district électoral de Louis-XIV, dans Charlesbourg.

Également dans la vingtaine, M. Charron a milité pour quelques formations politiques au niveau provincial et il est actuellement éducateur spécialisé en réadaptation au CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Parité hommes-femmes

Nicolas Lavigne-Lefebvre indique que d’autres vagues de candidats devraient bientôt être présentées et que des femmes seront sur la ligne de départ.

« On veut viser la parité absolument au conseil municipal. On va avoir d’autres annonces avec des candidatures féminines, j’espère, à la prochaine vague. »

Option Capitale-Nationale accuse un certain retard sur les autres partis municipaux en termes de candidatures. Équipe Labeaume a une liste de candidats complète depuis deux semaines, tandis que Québec 21 et Démocratie Québec ont annoncé 10 et 11 candidats, respectivement.

Transport collectif au menu

Par ailleurs, le chef d'Option Capitale-Nationale entrevoit que la question du transport collectif à Québec sera l’enjeu le plus discuté de la campagne électorale.

Son parti propose notamment de lancer des appels d’offres pour implanter un train léger sur rails à Québec, de dédier une voie du pont Pierre-Laporte au transport collectif et de mettre en place un système de vélo en libre-service à Québec.

Option Capitale-Nationale voudrait aussi augmenter le nombre d’ascenseurs reliant la haute-ville et la basse-ville, forcer le projet immobilier du Phare à réduire son nombre d’étages et créer une ceinture de verdure autour de Québec pour limiter l’étalement urbain.

Plus d'articles

Commentaires