Retour

En tournée avec Disney pour un patineur de Québec

Le spectacle Disney sur glace, qui s'arrête à Québec cette semaine, met entre autres en vedette un patineur originaire de l'arrondissement de Beauport, Jean-Simon Légaré, en tournée depuis plusieurs années.

C'est avec beaucoup d'enthousiasme que le patineur se produira pour la première fois ce soir dans sa ville natale avec le spectacle Disney sur glace : Oser rêver au Centre Vidéotron.

« C'est la première fois que je viens à Québec avec un spectacle. Ça fait déjà 6 ans que je suis sur la route, alors c'est très, très spécial pour moi », dit le patineur qui incarne le prince Charmant de Cendrillon dans le spectacle de patinage artistique qui met en scène des personnages de contes.

Jean-Simon Légaré s'est joint au monde du spectacle il y a quelques années, après de nombreuses années de compétition

« J'ai fait plusieurs championnats canadiens, j'ai fait un peu de compétition internationale aussi dans le junior, mais en 2009, j'ai décidé que j'accrochais mes patins. J'en avais un peu assez de la compétition, mais un ami m'a conseillé de regarder ce qui se passait dans le monde du spectacle, et je suis parti à l'aventure en 2010. »

Un choix que le patineur ne regrette pas. Les exigences sont nombreuses avec les tournées de 7 à 10 mois et la vie dans les valises, mais les voyages et la découverte de villes dans le monde valent les concessions.

Cette vie trépidante est par ailleurs très différente de la compétition, mais tout aussi sportive.

« Le nombre de performances que je faisais en une année en tant que compétiteur, je fais le double dans une semaine aujourd'hui. Je m'entraîne beaucoup moins et je fais beaucoup plus de performances en direct. »

Jean-Simon Légaré espère exercer ce métier encore longtemps. Après la présente tournée, il ira faire un séjour en Amérique du Sud, le temps d'un remplacement pour un autre spectacle.

Disney sur glace : Oser rêver est présenté au Centre Vidéotron durant la semaine de relâche à compter de ce soir.

Plus d'articles

Commentaires