Les résidents des zones inondées ces derniers jours ne sont peut-être pas au bout de leur peine. Une série de perturbations laisseront de nouveau des averses et des pluies parfois fortes au cours des prochaines heures sur la grande région de Québec. Le niveau des rivières sera à surveiller particulièrement dans les secteurs au nord du fleuve Saint-Laurent.

Un texte de Marie-Audrey Houle et Alain Rochefort

Charlevoix est particulièrement concernée par un avertissement de pluie abondante émis par Environnement Canada. Des accumulations de 25 mm sont attendues jusqu’à jeudi.

La région de Québec ne sera pas épargnée non plus par ce système dépressionnaire en provenance des Grands Lacs qui passera sur l’ouest et le centre-nord du Québec de mercredi à jeudi.

Après Chaudière-Appalaches dans les derniers jours, c'est donc les secteurs au nord du fleuve pourraient être particulièrement touchés cette fois, mentionne Pierre Corbin d’Hydro Météo.

« Aujourd’hui, ce n’est pas en Beauce ni en Estrie qu’il y aura les plus forte précipitations. C’est plutôt sur la rive nord du fleuve et le secteur qui pourrait être impacté ce serait plutôt la région de Québec et le parc des Laurentides qui va influencer éventuellement la rivière Montmorency à Québec. »

Il souligne que les précipitations se mêleront à la fonte de la neige encore présente dans le secteur nord.

Orage sur Québec?

Pas moins de 15 mm de pluie sont prévus et un risque d’orage est même à surveiller pour le secteur nord de la ville de Québec mercredi en fin d’après-midi et en soirée. De 5 à 10 mm sont prévus pour la région de Chaudière-Appalaches pendant ce même laps de temps.

En plus de ces précipitations, un vent du sud-ouest pourrait générer des rafales à 50 km/h.

Seul prix de consolation? La chaleur s’installera au même moment, alors que le mercure haussera jusqu’à 19°C pour Québec. Les températures resteront par ailleurs au-dessus des normales de saison jusqu’à vendredi.

Autre perturbation

Une autre perturbation venant cette fois du Colorado s’amènera pour conclure la semaine.

« Les différents modèles d’analyse météorologique ne s’entendent pas pour le moment sur la trajectoire exacte, mais on attend de façon générale pour les régions du centre 10 à 15 mm sur la Rive-Nord et 20 mm sur la Rive-Sud vendredi en fin de journée », précise Denis Thibodeau, météorologue chez Environnement Canada.

Un printemps gris jusqu’à présent

Le mois d’avril a d’ailleurs été peu généreux en termes de soleil et de temps doux pour les Québécois.

« Les trois premières semaines ont été à saveur hivernale avec du froid, de la neige et du verglas. Dans les derniers jours, avril aura été surtout pluvieux », souligne Alexandre Parent, météorologue chez Environnement Canada.

Tant de jour que de nuit, les températures moyennes minimales et maximales ont été de trois degrés sous les normales de saison. Le temps gris a également offert de la neige, de la pluie verglaçante et de la pluie pour un total de 145,5 mm en équivalent en eau, ce qui est bien au-dessus de la normale de 83,5 mm.

« Si on fait la somme de mars et avril, la température moyenne est très près des normales, mais les pluies des derniers jours ressortent en termes de quantités de précipitation totales qui demeurent au-dessus des normales d’environ 40 mm », ajoute M. Parent.

Histoire nous redonner un peu le sourire, le ciel se dégagera et offrira un soleil radieux et des températures de saison printanière juste à temps pour la fin de semaine prochaine.

« Le début du mois de mai se dessine avec des températures au-dessus des normales », conclut M. Parent.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un oisillon aide son frère à sortir de sa coquille





Rabais de la semaine