Retour

Enquête de l'UPAC : un haut gradé de la Sûreté du Québec suspendu

La Sûreté du Québec (SQ) confirme qu'un haut gradé du corps policier est suspendu de ses fonctions en raison d'une enquête menée par l'Unité permanente anticorruption (UPAC) à son sujet.

Établi à Québec, Jean Cowan occupait les fonctions de directeur du district Est de la province. Il était donc responsable du vaste territoire allant de la Capitale-Nationale jusqu'aux Îles-de-la-Madeleine, en passant par Chaudière-Appalaches, le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie.

Il relevait du directeur général adjoint, soit le responsable de la surveillance du territoire, qui, lui, répondait au directeur général, Martin Prud'homme, précise François Doré, retraité de la Sûreté du Québec et analyste en affaires policières.

Une porte-parole de la SQ, Martine Asselin, mentionne qu'il a été affecté récemment à des tâches administratives.

La nature de l'enquête de l'UPAC dont il fait l'objet n'a pas été révélée. L'UPAC a simplement dit qu'elle était en lien avec le mandat de l'Unité, qui se concentre principalement sur des dossiers de malversations, de corruption et de collusion.

Jean Cowan a été transféré au bureau du directeur général adjoint à Montréal en attendant les résultats de l'enquête.

Étant donné l'importance du dossier, M. Doré croit qu'il devrait être possible d'en connaître un plus au cours des prochains jours.

Consultez ici l'organigramme de la SQ

Plus d'articles

Commentaires