Retour

Enquête sur des explosifs de fabrication artisanale à Donnacona

La Sûreté du Québec enquête sur la présence de substances explosives de fabrication artisanale dans un logement de Donnacona. Deux hommes ont été blessés lors d'une explosion mercredi soir, dont l'un grièvement.

Trois hommes se trouvaient dans la cuisine d'un appartement de la rue Kernan lorsque la déflagration est survenue, vers 20 h 15. L'un d'eux a subi des blessures sérieuses en manipulant les matières dangereuses.

Un périmètre de sécurité a été établi autour de l'immeuble. Des artificiers de la SQ ont passé plusieurs heures dans l'immeuble afin de sécuriser les lieux. Les matières explosives ont été récupérées en début d'après-midi. L'opération a nécessité un important déploiement des services d'urgence.

« Les techniciens en explosif se sont déplacés à l'intérieur. Ils ont récupéré les substances explosives, les ont sécurisés pour, par la suite, aller en disposer de façon sécuritaire », relate la porte-parole de la SQ, Ann Mathieu.

La Sûreté du Québec ne veut pas préciser la nature des produits retrouvés « pour des raisons de sécurité ». « Ce n'est pas tant la quantité qui est importante, mais le potentiel de dangerosité associé à ces produits », précise Ann Mathieu.

Au moment de l'explosion, une voisine qui circulait sur la rue dit avoir entendu un « gros boum ». Sur le coup, elle a cru à un coup de fusil, puis elle a vu un homme ensanglanté sortir de l'appartement. « Il avait le visage plein de sang », raconte Jocelyne Lamothe.

Les trois hommes sont connus des milieux policiers.

L'homme qui se trouvait dans l'appartement mais qui n'a pas été blessé a quitté les lieux après l'explosion. Il a été localisé et interrogé par les policiers jeudi matin. Les enquêteurs rencontreront aussi l'homme blessé grièvement lorsque son état de santé le permettra.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine