Retour

Faire revenir les foules au Centre Vidéotron

Le Centre Vidéotron était parsemé de sièges vides pour le match préparatoire entre le Canadien de Montréal et les Bruins de Boston, lundi soir. Peut-être en raison de l'absence de plusieurs joueurs étoiles.

Avec 9248 spectateurs, il s’agit de la pire assistance en 9 ans pour ce type de partie.

Dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, les Remparts enregistrent également une baisse d’achalandage. L’équipe avait attiré un total de 329 747 spectateurs lors de la dernière saison au Colisée Pepsi en 2014-2015.

À sa première campagne dans le Centre Vidéotron, les Remparts ont enregistré 470 384 entrées au guichet. Une quantité qui a diminué pour atteindre 320 235 spectateurs en 2016-2017.

L’équipe a lancé une campagne marketing « Tatoué Remparts » au cours des derniers mois pour promouvoir la vente de billets.

« Il faut qu’on trouve un angle pour fidéliser l’audience qu’on a. La réalité, c’est qu’on s’est peut-être un peu trop appuyé sur le fait qu’on était dans une enceinte neuve qui, elle, avait une valeur ajoutée évidente et qui maintenant tend à disparaître un petit peu », croit Frank Pons, professeur titulaire au Département de marketing à l’Université Laval et spécialiste en marketing sportif.

La saison des Remparts prendra son envol les 29 et 30 septembre avec 2 rencontres à domicile, au Centre Vidéotron.

Avec les renseignements d'Olivier Lemieux

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine