Retour

Femme enceinte happée : procès devant jury pour l'accusé

L'homme accusé d'avoir happé mortellement une femme enceinte devant le CHUL à l'été 2016 a choisi un procès devant jury.

Un texte de Yannick Bergeron

C'est ce que l'avocat de Jonathan Falardeau-Laroche a annoncé vendredi matin, en l'absence de son client.

Le jeune homme de 23 ans est accusé de négligence criminelle ayant causé la mort de Marie-Pier Gagné.

Il est aussi accusé d'avoir causé des lésions à l'enfant que la femme portait depuis 37 semaines, mais qui a pu être sauvé par les équipes d'urgence.

Les avocats ont aussi fixé deux jours d'enquête préliminaire en février 2018.

Liberté

Jonathan Falardeau-Laroche qui n'a pas d'antécédent judiciaire est en liberté pendant le processus judiciaire.

Le 10 août 2016, le conducteur a fauché Marie-Pier Gagné qui sortait d'un rendez-vous médical avec son conjoint.

La jeune femme de 27 ans se trouvait alors sur le terre-plein, en face de l'hôpital.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine