Retour

FEQ : les cartes blanches de Coeur de Pirate et de Fred Pellerin dévoilées

Les détails des événements cartes blanches du Festival d'été de Québec ont été dévoilés ce matin. Coeur de Pirate, en version dansante, et Fred Pellerin, en mode symphonique, fouleront la scène des plaines d'Abraham les 10 et 14 juillet, respectivement.

En tournée depuis la parution de son premier album bilingue Roses, Béatrice Martin, alias Coeur de Pirate, promet une prestation aux accents pop qui fera danser la foule. D'ailleurs, la chanteuse de 26 ans a confié la mise en scène de son spectacle au danseur et chorégraphe Nico Archambault.

Coeur de Pirate sera accompagnée sur scène d'Alex Nevsky, des rappeurs de Loud Lary Ajust et de 10 danseurs des Ballets jazz de Montréal.

Un spectacle d'envergure pour la chanteuse, qui était étonnée de se voir confier un tel mandat par le Festival. « Au début, je pensais qu'ils me niaisaient. J'ai dit "vous ne voulez pas que je refasse l'Impérial?'' » a-t-elle blagué avant de confier que ce concert nécessiterait beaucoup de préparation.

« Juste au niveau du cardio, ça va être autre chose », a mentionné Béatrice Martin en évoquant les exigences physiques d'un long concert chorégraphié. 

Révélée au public en 2008 avec son album homonyme, Coeur de Pirate était connue pour sa timidité et pour ses déchirantes chansons d'amour brisé. Avec Roses (2015), elle rompt avec cette approche en embrassant une approche résolument pop.

Le groupe canadien Hedley assurera la première partie de cette carte blanche.

L'orchestre symbolique de Fred Pellerin

Conteur touche-à-tout, Fred Pellerin entend pour sa part faire vivre au public une nouvelle conquête sur les Plaines : la conquête de Saint-Élie-de-Caxton, son désormais célèbre village natal.

Mis en scène par René-Richard Cyr, le spectacle carte blanche de Fred Pellerin comprendra une vingtaine de musiciens de l'Orchestre symphonique de Montréal ainsi qu'un choeur de 80 Caxtoniens. Un concert qui permettra à l'artiste de combler le vaste espace de la scène des plaines qui, de son propre aveu, l'intimidait.

« Ce projet-là est né d'un flirt qu'on avait depuis un moment avec le Festival d'été de Québec : on cherchait un moyen de faire les plaines d'Abraham. Moi, j'avais peur de la dimension de ce spectacle-là, mais en même temps, je ne pouvais pas les faire en contant des contes », a dit Fred Pellerin.

« Là, on sort d'une tournée de chansons, on a un show rodé, on s'est dit : ça y est, c'est l'année pour l'essayer », a ajouté l'artiste.

Patrick Watson, Louis-Jean Cormier, Les Trois Accords et Vincent Vallières ont présenté également des soirées cartes blanches au FEQ par le passé.

La 49e édition du Festival se tiendra du 7 au 17 juillet.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine