Retour

Fermeture de Boiteau Luminaire : « C'est 58 ans de ma vie » -Gilles Boiteau

Boiteau Luminaire ferme ses portes. Le propriétaire Gilles Boiteau affirme que l'heure de la retraite a sonné pour lui alors que personne ne s'est présenté pour prendre la relève de l'entreprise fondée à Québec en 1959.

« Boiteau Luminaire, c'est 58 ans de ma vie, de travail avec passion. Mais l'heure de la retraite est arrivée et la relève n'étant pas là... [...] C'est sept jours de travail par semaine, mais rendu à mon âge, et bien je pense qu'il est temps que je mette un point à ça », raconte-t-il avec émotion.

Gilles Boiteau qui a fondé son entreprise à 24 ans dans le sous-sol familial demeure vague sur les raisons exactes qui l'obligent à fermer boutique. « Il y a eu plusieurs occasions [de vendre ] mais ça ne s'est pas manifesté de la bonne façon, et par la suite j'ai dû prendre cette décision-là. Je ne peux pas en dire plus que ça. »

Une vingtaine de personnes vont perdre leur emploi. Boiteau Luminaire embauchait une cinquantaine d'employés à son magasin de Québec dans les meilleures années, mais les affaires avaient ralenti depuis un an. L'expérience de vente en ligne de l'entreprise aussi n'a pas été concluante.

« On a eu supposément des spécialistes au niveau de la vente en ligne, mais ils n'avaient pas d'expérience [...] et ç'a duré un an et demi de perte de mon temps avec ça. Ç'a dérangé nos opérations », raconte M. Boiteau.

Le magasin qui a fermé ses portes mercredi rouvrira dès vendredi midi pour une vente de fermeture. Boiteau Luminaire fermera définitivement ses portes d'ici deux ou trois semaines.

Fleuron de l'économie de la ville de Québec, l'entreprise est située à l'angle Charest et Saint-Sacrement depuis 1967.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine