Retour

Fin de l’avertissement d’onde de tempête pour la région de Québec

Touchés par un système dépressionnaire en provenance de la côte est américaine, les secteurs de Bellechasse, la Côte-de-Beaupré, l’île d’Orléans, Lévis et Québec étaient à risque de subir des débordements côtiers en raison des vagues et des niveaux d’eau plus élevés que la normale.

C’est d’ailleurs ce qui s’est produit mercredi soir, à Québec, alors que le fleuve est sorti de son lit sur la rue Dalhousie, près de la traverse Québec-Lévis. Un peu plus tôt dans la journée, sur la rive sud, le traversier reliant L’Isle-aux-Grues et Montmagny avait dû interrompre ses activités pendant environ une heure.

« Ce type d’avertissement est émis quelques fois par année pour la région de la Capitale-Nationale. Il suffit que la marée très haute coïncide avec un épisode important de vents. Lorsque ceux-ci sont de tendance nord-est, ils sont encore plus favorables à un débordement et c’est ce que nous avons aujourd’hui. Cette situation est plus fréquente à l’automne, l’hiver et en début de printemps », précise Maxime Desharnais, météorologue chez Environnement Canada.

Beaucoup de pluie

Le système dépressionnaire qui a affecté la région a également amené beaucoup de pluie. C’est la région de Charlevoix qui a été la plus touchée, avec plus de 64 mm de précipitations reçues au cours des dernières heures. Le secteur de Sainte-Foy a reçu 41,6 mm et Québec 35,6 mm. Plus au sud, 35 mm de pluie sont tombés à Beauceville.

Forts vents

Dans la journée de mercredi, des rafales à 81 km/h ont été enregistrées à l’île d’Orléans, 57 km/h à L’Isle-aux-Grues et 51 km/h à Québec.

Le mauvais temps a également causé des pannes d’électricité. Au plus fort du système, tôt en journée, environ 3000 abonnés ont été privés de courant dans la région de la Capitale-Nationale. Des branches d’arbres ont également été sectionnées sous la force des vents.

Les conditions météorologiques vont s'améliorer dès jeudi.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?