Retour

Fréquentation record au MNBAQ grâce au pavillon Lassonde

Il y a un an, le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) inaugurait le pavillon Pierre Lassonde en grande pompe. Depuis, 450 000 visiteurs ont franchi les portes du musée, soit une augmentation de 60 % par rapport à l'année précédente.

« On voulait donner le musée aux citoyens et ils ont répondu en masse, souligne tout sourire Line Ouellet, directrice générale du MNBAQ. Le musée, on l'a imaginé comme un lieu de vie. Un lieu d'exposition, de présentation exceptionnel de nos collections d'art du Québec qui n'étaient pas présentées, mais c'est un lieu de vie. On voulait aussi créer une boutique-librairie où les gens venaient acheter, bouquiner. »

Autre observation réjouissante pour la direction du musée, le nombre de visites guidées a augmenté de 28 %. En tout, plus de 24 000 personnes ont profité de ces visites au cours de la dernière année. Le nombre de cartes de membres a aussi atteint un nombre record de 13 850. Du jamais vu pour le musée qui a été inauguré en 1933.

Équipement exceptionnel

La directrice générale du musée souligne que cette nouvelle aile a aussi attiré des intervants majeurs du monde de la muséologie, comme en témoigne la grande exposition à venir consacrée à Alberto Giacometti ou encore à Joan Mitchell et Jean-Paul Riopelle.

Pour Line Ouellet qui a orchestré le projet, l'ajout du Pavillon Lassonde a eu impact majeur sur son environnement.

« Le musée a été un agent de changement parce que ça met le musée carrément sur la rue. Un agent de changement [aussi] parce que le musée a changé le visage de la ville puisque c'est un monument d'art contemporain. Pis je dirais pour terminer un agent de changement pour l'architecture du Québec parce que cette architecture est exemplaire. Elle démontre ce qu'est l'excellence en architecture. »

Le MNBAQ célébrera l'anniversaire du Pavillon Lassonde le 24 juin prochain lors d'une nouvelle série de soirée intitulée « Les Nuits MNBAQ ».

Plus d'articles

Commentaires