Retour

G7 à La Malbaie : Trudeau se fait rassurant sur la sécurité

Justin Trudeau assure que les mesures de sécurité qui seront déployées lors du sommet du G7 qui se tiendra au Manoir Richelieu en 2018 ne nuiront pas aux charmes ni à la réputation d'hospitalité de la région de Charlevoix.

Un texte de Louis Gagné

Le premier ministre était de passage à La Malbaie, jeudi, afin de mettre la table en vue de la visite des dirigeants des sept pays les plus industrialisés de la planète. Il a rencontré des élus de la région ainsi que des représentants des milieux des affaires et du tourisme.

L’enjeu de la sécurité, qui soulève certaines appréhensions au sein de la communauté, a fait partie des discussions. Alors que plusieurs villes ayant accueilli des rencontres du G7 ont pris des airs de ville assiégée, Justin Trudeau s’est engagé à trouver un juste milieu entre les impératifs liés à la sécurité et la préservation de ce qui fait l’attrait de la région.

« Les gens comprennent l’importance de garder tout le monde en sécurité, mais ils comprennent aussi que la force de cette région, c’est l’entregent, c’est l’accueil et ça, ça va faire partie de l’expérience du G7 », a promis le premier ministre.

Égalité des genres

Le premier ministre a l’intention de placer le principe de l’égalité entre les hommes et les femmes au sommet des sujets qui seront abordés lors du sommet du G7. Justin Trudeau entend aussi insister sur le fait qu’une économie prospère repose à son avis sur « une classe moyenne forte et en pleine croissance ».

« Je reviendrai donc sur le besoin de favoriser une croissance économique qui aide notre classe moyenne à réussir et à s’enrichir », a-t-il dit.

Les dirigeants parleront également de la promotion de la paix et de la sécurité dans le monde, de la lutte aux changements climatiques et de l’augmentation des échanges commerciaux.

Justin Trudeau croit que La Malbaie et le Manoir Richelieu disposent des infrastructures nécessaires pour accueillir une rencontre du G7. Il reconnaît cependant que certaines améliorations devront être apportées, notamment en ce qui concerne la couverture cellulaire.

Il promet « que la maison sera en ordre » lorsque les invités de marque débarqueront au Manoir Richelieu.

« Paysages à couper le souffle »

Le premier ministre a profité de sa visite pour vanter les charmes de la région de Charlevoix. Il est persuadé que ses collègues du G7 « succomberont eux aussi à sa beauté naturelle ».

« Nos invités pourront admirer des paysages à couper le souffle au Manoir Richelieu et de profiter de l’hospitalité légendaire du Québec », a-t-il vanté.

Justin Trudeau a également insisté sur les « nombreuses retombées » qu’amènera l’événement.

« La région de Charlevoix profitera d’une grande visibilité sur la scène internationale et ce sera donc une occasion en or de faire découvrir la culture, l’histoire et les attraits touristiques de cette communauté dynamique. »

Avec les informations d’Alexandra Duval

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine