Retour

G7 : la Ville de Québec devra gérer les conséquences des émeutes

Le maire de Québec a rencontré des responsables du G7 et des représentants des corps policiers, lundi, afin de définir leurs rôles respectifs en vue du Sommet du mois prochain.

Bien que la rencontre ait lieu à La Malbaie, Régis Labeaume s'attend à ce que Québec soit le théâtre de plusieurs manifestations.

La Ville insiste donc pour qu'un lien « permanent » soit créé entre l'organisation du Sommet et les responsables de la sécurité.

Régis Labeaume a tenu à souligner les limites des responsabilités de la municipalité en matière de sécurité.

« Lorsqu'il est question d'émeutes et de crimes, le maire de Québec n'a pas autorité. La police de Québec se réfère au gouvernement du Québec, au ministre de la Sécurité publique », a souligné M. Labeaume en précisant que la Ville est responsable de la gestion des conséquences.

Le maire de Québec affirme que les services policiers rencontreront la presse mardi.

De leur côté, les organisateurs du Sommet du G7 organisent une assemblée publique mercredi pour répondre aux préoccupations des citoyens de Québec.

La Ville fera le point sur ses responsabilités la semaine prochaine.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu manges du yogourt passé date?