Retour

Gala Rouge et Or : Justine Pelletier et Mathieu Betts nommés athlètes de l’année

La joueuse de rugby Justine Pelletier et le footballeur Mathieu Betts ont été nommés étudiants-athlètes de l’année jeudi lors du 67e Gala Rouge et Or présenté au PEPS de l’Université de Laval.

Un texte de Jean-Philippe Martin

Justine Pelletier a devancé au final la coureuse Aurélie Dubé-Lavoie.

La joueuse originaire de Rivière-du-Loup a aidé le Rouge et Or à réaliser la meilleure performance de son histoire, soit une médaille d’argent lors du championnat canadien.

En plus d’être choisie joueuse du match lors du match quart de finale, la joueuse qui évolue à la position demi de mêlée a été sélectionnée au sein de l’équipe d’étoile du championnat.

Pour le programme sportif du Rouge et Or, le mérite de Justine Pelletier était une première. Jamais dans le passé, une joueuse de rugby a reçu le titre d’étudiante-athlète de l’année à l’Université Laval.

Encore Betts

Du côté masculin, Mathieu Betts a remporté le titre d’étudiant-athlète masculin de l’année pour une deuxième année consécutive. Il devient du même coup le sixième membre dans l’histoire du Rouge et Or à réussir cet exploit.

Le joueur de football a été préféré au golfeur Baptiste Mory et il ajoute ainsi un autre trophée à sa collection.

Tout comme en 2016, Mathieu Betts a été nommé meilleur joueur de ligne dans tout le football universitaire canadien au terme de la saison 2017.

Les coureurs se démarquent

Pour la première fois, le Rouge et Or a récompensé une recrue masculine et une recrue féminine de l’année, alors que dans le passé, aucune distinction de genre n’était faite.

Les coéquipiers du club d’athlétisme Jean-Simon Desgagnés et Jessy Lacourse ont reçu les honneurs.

Geneviève Gagné, également du club d’athlétisme, est repartie avec le prix Jean-Marie de Koninck du mérite académique.

Plus d'articles