Retour

Gala Triomphe : la Fondation Nordiques poursuit la Ville de Québec pour 1,2 M$

La Fondation Nordiques intente une poursuite contre la Ville de Québec, qu'elle accuse d'être responsable de l'annulation du Gala Triomphe, qui devait se tenir le 30 avril au Colisée Pepsi.

La Fondation reproche à ExpoCité, le service municipal qui gère le Colisée, de ne pas avoir respecté son contrat du gala.

Dans sa requête introductive d'instance déposée à la Cour supérieure, la Fondation Nordiques soutient qu'un contrat signé le 21 avril par un représentant d'ExpoCité lui accordait un accès continu au Colisée à partir du 28 avril au matin, même si la possibilité d'un match des Remparts avait déjà été évoquée pour cette date.

La Fondation réclame 1,2 million de dollars à la Ville de Québec pour les dommages encourus à la suite de l'annulation de l'événement. Elle s'engage à remettre la totalité du montant qui lui sera versé aux athlètes et aux fournisseurs dont les services avaient été retenus pour la présentation du gala.

Plus d'articles

Commentaires