Retour

Geneviève Guilbault candidate pour la CAQ dans Louis-Hébert

Geneviève Guilbault sera la candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans la circonscription de Louis-Hébert lors de l'élection partielle qui aura lieu le 2 octobre prochain, a appris Radio-Canada.

Elle remplace Normand Sauvageau, qui a retiré sa candidature mercredi.

Mme Guilbault s'est notamment fait connaître pour avoir piloté les communications du Bureau du coroner lors des événements tragiques de L'Isle-Verte et de Lac-Mégantic.

Elle travaillait au sein de l’organisme gouvernemental depuis plus de huit ans, selon son curriculum vitae affiché sur le site LinkedIn.

Auparavant, elle a occupé des fonctions en communication au ministère de la Sécurité publique et au Conseil du trésor.

Elle a commencé sa carrière en 2006 à titre d'attachée de presse adjointe au bureau du ministre de la Sécurité publique de l'époque, Jacques Dupuis.

Changement de plans

Radio-Canada avait appris le mois dernier que Mme Guilbault serait candidate pour la CAQ dans la circonscription de Charlesbourg aux prochaines élections provinciales. Les événements des derniers jours ont toutefois précipité son saut dans l’arène politique.

Il s’agit d’un nouveau revirement dans Louis-Hébert. À peine une semaine après le déclenchement de l'élection partielle, les candidats de la CAQ, Normand Sauvageau, et du PLQ, Éric Tétrault, se sont tour à tour retirés mercredi en fin de journée.

Ils ont tous les deux été rattrapés par des allégations en matière de harcèlement au travail.

Le nom du nouveau candidat libéral dans Louis-Hébert n’a pas encore été annoncé.

Avec les informations de Sébastien Bovet

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine