Retour

Gestion de l'offre : Bernier et Gourde veulent rassurer l'industrie laitière

Les candidats conservateurs Maxime Bernier et Jacques Gourde ont tenu samedi à rassurer l'industrie laitière au sujet de l'avenir des mesures de gestion de l'offre.

Depuis des mois, des agriculteurs craignent que le Canada abandonne le système de la gestion de l'offre, qui stabilise les prix et les revenus des agriculteurs, et ouvre le marché aux pays exportateurs dans les négociations actuelles de libre échange du Partenariat transpacifique.

Même si une rencontre ministérielle importante est prévue à la fin du mois de septembre avec les pays impliqués dans le Partenariat transpacifique, Maxime Bernier et Jacques Gourde ont voulu tempérer les inquiétudes des agriculteurs.

Tout nouveau traité de libre-échange signé par le Canada dans le cadre du Partenariat transpacifique protégera l'industrie laitière, ont-ils martelé.

Les deux candidats ont rappelé que le gouvernement conservateur a conclu des accords de libre-échange avec 39 pays et que le système de gestion de l'offre du Canada a toujours été défendu dans la conclusion de ces accords.

Une publicité qui fait jaser

Par ailleurs, Maxime Bernier a dit se réjouir de l'accueil réservé à sa campagne publicitaire radiophonique lancée en début de semaine.

Depuis lundi, sur les ondes de radios locales en Beauce, une publicité de 30 secondes joue en boucle. Sur un air enjoué, des hommes et des femmes chantent et font l'éloge de Maxime Bernier.

Même si sa publicité a fait l'objet de nombreuses railleries, notamment sur les réseaux sociaux, Maxime Bernier ne s'en inquiète pas outre mesure.

Celui qui a décidé de mener sa campagne en l'orientant sur son propre bilan plutôt que celui de son gouvernement ne se formalise pas des moqueries dont il fait l'objet.

« J'ai été bien heureux de voir que ç'a été viral sur Internet et que plusieurs médias [...] me font de la publicité tout à fait gratuitement sur ma petite chanson. Je ne m'attendais pas à ça. »

Maxime Bernier assure que les commentaires sont positifs en Beauce au sujet de sa publicité.

Plus d'articles

Commentaires