Retour

Gilles Lehouillier marche seul vers la mairie de Lévis

Gilles Lehouillier est toujours le seul candidat en lice à la mairie de Lévis : Éric Lambert, un de ses adversaires pressenti, a annoncé aujourd'hui qu'il ne briguera finalement pas le poste de maire.

Un texte de Marc-Antoine Lavoie

Le chef de Renouveau Lévis tentera plutôt de se faire élire comme conseiller municipale dans le district de Villieu.

Éric Lambert ne voulait pas être élu maire à la tête d’un parti minoritaire au conseil municipal.

« Stratégiquement parlant, on ne veut pas devoir gérer l’équipe Lehouillier. On aurait voulu avoir une équipe complète ou majoritaire. Ça aurait été plus facile », explique-t-il.

Trois autres candidats se présenteront sous la bannière de Renouveau Lévis. Maryse Labranche, dans le district de Charny, Sébastien Bouchard-Théberge dans Christ-Roy et Guy Roy dans Bienville complètent l'équipe du parti en vue des élections municipales.

« N’ayant pas réussi à joindre assez de candidats, on a préféré garder une position sur les trois arrondissements. On veut être au courant de tous les dossiers chauds », affirme Éric Lambert.

Le chef de Renouveau Lévis espère toujours succéder à Gilles Lehouillier dans le futur. Il admet toutefois que, cette fois-ci, la bataille aurait été trop ardue.

Renouveau Lévis entend, entre autres, faire campagne sur les finances publiques, la mobilité et le transport en commun.

D’autres candidats pourraient se joindre au parti Renouveau Lévis d’ici le 6 octobre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine