La foule qui assistera au concert de Gorillaz ce soir sur les Plaines sera sûrement moins nombreuse que celle venue voir Metallica, vendredi. Qu'à cela ne tienne, la présence des Britanniques permet au Festival d'été de Québec (FEQ) d'attirer une nouvelle clientèle en plus d'augmenter sa crédibilité à l'international.

Un texte de Charles D’Amboise

« Ça nous permet d’aller toucher une clientèle qui cherche des événements plus “cool”, des fans de festivals comme Coachella [en Californie] ou de Bonnaroo [à Manchester, au Tennessee]. Une clientèle qui, autrement, n’aurait peut-être pas acheté son laissez-passer », explique Louis Bellavance, directeur de la programmation du FEQ.

« Cette année, Gorillaz et Kendrick Lamar sont les deux concerts sur lesquels on a fait beaucoup de millage à l’international […] Ça amène une couleur différente à notre programmation. »

La formation, qui visitera Québec pour la première fois, est traitée comme une véritable institution en Europe. « [Lorsqu’on regarde] le fondateur Damon Albarn, qui est derrière Blur, tout ce qu’il touche se transforme en or », affirme M. Bellavance.

Inclassable quant à leur style musical, Gorillaz propose une facture à la fois rock, reggae, rap « et peut-être même un peu techno », décrit le directeur de la programmation.

« Ça se promène du hip-hop au pop à quelque chose de très festif à quelque chose de plus introspectif. C’est très éclectique, mais il faut être curieux de ce concert-là. »

Défi technique

Damon Albarn, Jamie Hewlett et leurs personnages virtuels (2D, Murdoc, Russel, Noodle) ont accouché de l’album Humanz en mai dernier. Pour la tournée de ce cinquième opus, la formation arrive à Québec avec de nombreuses exigences techniques. « Virtuellement, ce sera très gros ce soir », assure M. Bellavance.

« La première fois que [le groupe a fait une tournée], on ne voyait pas de musiciens. C’était seulement des personnages de BD sur des écrans. Mais ça a beaucoup évolué au fil des nombreuses collaborations. »

En tout, 11 artistes « et beaucoup d’invités » seront sur scène. « Il va passer plein de monde », promet Louis Bellavance.

Gorillaz sera sur la scène Bell des plaines d’Abraham à compter de 21 h 30. Le rappeur de Detroit Danny Brown assurera la première partie dès 20 h.

Avec les informations de Camille Simard

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine